Nouveau Site !

La clinique vétérinaire de Ludres se transforme en Centre Hospitalier Vétérinaire Lorrainevet (CHV Lorrainevet).

Retrouvez-nous sur notre nouveau site
Lorrainevet.fr

Vous serez redirigé dans quelques secondes. sinon cliquez sur ce lien

logo
Dr Olivier Balland et Dr Sebastien Deleporte
a votre écoute pour leur plus grand bien-être !---

CHV LORRAINEVET

Le code de déontologie interdit aux praticiens vétérinaires, toute forme de publicité, par conséquent l'accès à certaines rubriques du site est reservé à la clientèle de la clinique et protégé par un mot de passe.

Retour à la rubrique

La rupture du ligament croisé

Des explications

Introduction

Votre chien est sportif et très actif ou au contraire, obèse ? Dans ces deux cas, il est prédisposé à la rupture d'un petit ligament se trouvant dans l'articulation du genou et participant à la stabilité de cette articulation.
La rupture du ligament croisé antérieur (LCA) est un diagnostic fréquemment posé chez les chiens et nécessite souvent une intervention chirurgicale.



Ligaments croisés

Parmi les structures ayant pour rôle de relier le fémur au tibia, on trouve deux petits ligaments appelés ligaments croisés postérieur et antérieur, ce dernier étant composé de deux parties. Lorsqu'il court sur des terrains irréguliers ou qu'il se tord la patte lors d'un effort physique, votre chien peut être victime de la rupture d'une ou des deux bandes constituant le ligament croisé antérieur. En conséquence, le tibia perd sa stabilité par rapport au fémur.
Dans certains cas, le vétérinaire peut alors faire glisser le tibia d'avant en arrière sur le fémur, mouvement normalement impossible sur un chien adulte ayant un genou sain. Ce glissement des os l'un par rapport à l'autre lors d'une rupture du ligament s'appelle le « signe du tiroir ».
Ce « signe du tiroir » peut être inexistant lors de rupture du ligament, notamment lorsque la rupture n'est pas complète et ne concerne qu'une des deux parties du ligament antérieur ou encore lorsque la blessure n'a pas été identifiée tout de suite et qu'un autre ligament s'est épaissi pour compenser le déséquilibre.



Les causes de ruptures

Il est bien connu que toutes les ruptures de LCA ne sont pas uniquement occasionnées par un traumatisme. Que se passe-t-il avant la rupture?

La rupture du LCA en sa partie médiane est souvent le résultat d`un processus pathologique; elle se produit très souvent au cours d`un effort d`intensité modérée chez un animal adulte présentant une lésion et donc une instabilité du LCA.

Les infections de la capsule articulaire et péri-articulaires ou la dégénérescence cellulaire et matricielle du LCA lui-même élèvent beaucoup le risque d`une rupture ultérieure.

Cependant, chez les chiots, la rupture du LCA est généralement le résultat d`un traumatisme seul, avec une rupture du ligament non pas en son milieu, mais à son attache osseuse.



Une blessure douloureuse

Après une rupture du ligament croisé, votre chien ou votre chat ressentira une douleur d'intensité variable , cette douleur se manifestera par une boiterie. Un élément déterminant dans la sévérité de la maladie est l'atteinte ou non des ménisques du genou, structures se trouvant entre le fémur et le tibia. Cette atteinte des ménisques se produit dans 30% des cas .



Diagnostic

Pour confirmer une rupture du ligament croisé antérieur, il est souvent nécessaire de procéder à anesthésie pour tester le signe du tiroir cranio-caudal et pour réaliser une radiographie du genou permettant de visualiser la présence éventuelle d'arthrose.
Nous pouvons parfois réaliser une arthroscopie. J' introduit alors une minuscule caméra dans l'articulation pour visualiser les différentes structures qui la composent. La rupture du ligament croisé antérieur se rencontre majoritairement chez des chiens de plus de 5 ans.



Traitement

Le traitement de la rupture des ligaments est obligatoirement chirurgical.
Il est nécessaire de reconstruire chirurgicalement le ligament déchiré faute de quoi votre chien peut développer une douleur et une boiterie jusqu'à la fin de ses jours.

Comment les réparer ?
les différents types de traitement que le pratique :

Il existe plusieurs possibilités de traitement chirurgical.

La chirurgie consiste à remplacer les ligaments croisés de diverses manières :

- par une stabilisation dite de " flo ": cette stabilisation se fait par des sutures ( prothése ) très solides à l'extérieur de l'articulation. Je l'utilise surtout chez les chats et chez les chiens de moins de 20 kg.

- par une stabilisation "over the top" qui consiste à prendre un morceau de tendon et à le fixer pour remplacer le ligament rompu. J'utise cette technique chez les chiens dont le poids est supérieur à 20 kg.

- Dans cetain cas j'associe les deux techniques chez les chiens très actifs dont le poids est supérieur à 30 kg : ceci permet de fortifier encore plus l'articulation.

Après l'opération :

Sur une étude personnelle ( 85 cas entre 2004 et 2005 )le taux de succès se situ entre 80 et 85 %. Mais, le succès ne dépend pas que de l'opération mais aussi du chien qui doit être calme et ne pas forcer sur l'articulation pendant la cicatrisation.

Pendant au moins deux mois, le chien ne doit pas faire d'exercice. Les sorties doivent se faire en laisse, uniquement pour les besoins.

Un contrôle doit être effectué à 45 jours après l'opération pour vérifier la stabilité de l'articulation.

Par ailleurs, il faut veiller à faire maigrir le chien s'il est obèse afin que l'articulation ne subisse pas un poids trop élevé. Il faut aussi savoir que chez les animaux obèses, la rupture du ligament croisé de l'autre patte est fréquente si l'animal ne perd pas de poids.
Après la chirurgie, un repos de 3 à 6 mois s'avère indispensable à la bonne guérison de l'articulation.



© www.ma-clinique-veto.com